LE PROJET

CONTEXTE

D’ici 2050, une réforme majeure du système alimentaire mondial est attendue. La population planétaire atteindra 9 G d’habitants, appelant à une augmentation de la production de nourriture. Les changements climatiques anticipés mondialement influenceront la productivité de l’agriculture advenant le cas, par exemple, d’infestations plus sévères des ennemis des cultures ou d’épisodes climatiques défavorables comme des sécheresses ou des inondations.

Dans un tel contexte, les producteurs et productrices agricoles visent à amorcer le processus d’adaptation des fermes du Québec afin de garantir la sécurité alimentaire, la santé financière des fermes et la qualité de l’environnement.

POURQUOI UN TEL PROJET?

Le but de ce projet est d’augmenter la résilience des agroécosystèmes aux changements climatiques à l’échelle des fermes québécoises. Pour ce faire, neuf groupes de travail régionaux réunissant des producteurs et productrices agricoles ainsi que des intervenants de divers milieux sont créés afin de contribuer à l’identification des mesures d’adaptation et à l’élaboration du plan d’adaptation.

L’adaptation de l’agriculture aux changements climatiques devient possible en abordant divers enjeux comme la gestion de l’eau, la gestion intégrée des ennemis des cultures, la santé des sols, le bien-être animal et l’efficacité énergétique.

Plusieurs activités sont offertes dans le cadre du projet, favorisant les opportunités d’apprentissage, pour les producteurs et productrices agricoles ainsi que pour les intervenants, et d’engagement du milieu agricole pour l’adaptation du secteur agricole aux changements climatiques.

Par ce projet, plus d’une vingtaine de professionnels offrant des services-conseils aux producteurs et productrices agricoles suivront une formation approfondie sur les changements climatiques en lien avec l’agriculture et plus de 1 000 agriculteurs participeront aux activités.

 

OBJECTIFS DU PROJET

L’ensemble du travail réalisé dans le cadre du projet vise à :

  • Sensibiliser les producteurs et productrices agricoles ainsi que les intervenants du secteur agricole aux enjeux des changements climatiques
  • Permettre aux producteurs et productrices agricoles ainsi qu’aux intervenants de s’approprier les connaissances liées aux scénarios climatiques de leur région
  • Dresser des portraits régionaux, identifier les enjeux, prioriser des mesures d’adaptation
  • Élaborer des plans d’adaptation pour les régions participantes
  • Former des professionnels animateurs actifs dans le projet
  • Créer un outil d’évaluation de la vulnérabilité des fermes aux changements climatiques
  • Transférer l’ensemble des connaissances acquises lors des forums régionaux

 

LA VISION DU PROJET

Assurer la résilience et la concurrence des fermes du Québec en renforçant leur capacité d’intégrer les perspectives des changements climatiques dans leurs grandes décisions d’affaires, et ce, en assurant le développement durable de l’agriculture.

LE SOUTIEN FINANCIER DU PROJET

Le projet Agriclimat est piloté par le Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ) et financé par le programme Action-Climat Québec du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques. Ce programme est issu du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. Le CDAQ a obtenu un financement du volet national pour une durée de trois ans, soit d’avril 2017 à avril 2020.

La démarche

Une démarche participative est proposée afin que les producteurs agricoles et les intervenants du milieu agricole prennent connaissance des changements climatiques, ciblent les impacts par type de production et identifient les mesures d’adaptation propres à leur région.

Les régions

Les régions participantes couvrent la majorité du territoire cultivé du Québec. Le projet ainsi que le déploiement des activités en région se font grâce à la participation de nombreux intervenants du milieu.

Pour nous joindre
Sarah Delisle, agr.
Coordonnatrice projet changements climatiques
info@agriclimat.ca
450 679-0540, poste 8754